De GABAS à ASTUN
  • à pied : 6h - Difficulté Difficile
  • Distance : 17km
  • Denivelé : 1170m
Itinéraire linéaire
Sportifs
GR 108 De Gabas au Col du Somport

Chemin d'Ossau de Gabas à Sallent de Gallego

Étape emblématique du Chemin d'Ossau, la liaison entre France et Espagne est ponctuée par le franchissement du col des Moines. Pas de réelle difficulté si la météo est clémente, juste une longue ascension que l'on entamera de bonne heure. Surtout le plaisir de randonner dans des paysages marqués du sceau du pastoralisme vivant, le tout sous l'autorité du majestueux pic du Midi d'Ossau.
Itinéraire
  • Etape 1 : Plateau de Bious

    Depuis la chapelle de Gabas, traverser le hameau par la D934. Après le pont sur le gave de Bious (panneau de sortie de Gabas), des deux sentiers qui se présentent, prendre le sentier le plus à droite (fléché GR108 et « Bious-Artigues »). Il grimpe quelques minutes dans les cailloux puis rejoint plus haut la route du barrage de Bious-Artigues, à suivre vers la droite sur 3 km, dans la forêt. En sortie de bois, la route découvre le plateau de Bious-Oumettes (1302 m). Faire encore quelques pas sur le bitume puis, dans un virage à droite, choisir en face le sentier qui coupe un lacet par une diagonale ascendante vers la droite. En retrouvant le bitume plus haut, longer ce dernier vers la gauche pour rallier la rive est du lac de Bious-Artigues (4,3 km / 1h30 / 708 435 – 4749 400). Avancer au-delà de la barrière sur le bon chemin en bordure du lac. Quittant le lac par le sud, garder le chemin en face au-delà d'une barrière (aire de bivouac toléré dans une clairière à droite), pour monter dans la forêt sur la piste bétonnée. Elle change de rive au pont d'Ayous puis grimpe sèchement jusqu'à une intersection de sentiers à l'entrée du Plateau de Bious.
  • Etape 2 : Lac Castérau

    Laisser à droite le sentier des lacs d'Ayous pour suivre à gauche le large chemin horizontal (panneau GR108) qui passe un pont puis traverse le plateau pastoral de Bious. En entrant dans le Parc National, le balisage devient plus léger. Côté opposé du plateau la piste monte sur une croupe herbeuse ; laisser le premier sentier à gauche (vers le col de Peyreget). 200 m plus loin, à la traversée d'un ruisseau, laisser la piste pour le sentier dans l'herbe à main gauche (fléché « vente de fromage »). Il décrit un lacet parmi les pins à crochets puis monte à la base de falaises calcaires. Au parc à bétail de la cabane de Cap de Pount (vente de fromage), descendre légèrement à droite vers un plateau, puis longer le côté gauche du torrent par un sentier. Emprunter une passerelle sur le gave de Bious (8,7 km / 2h45) et monter sur la rive opposée par deux grands lacets dans l'herbe. Retrouver la piste pastorale, à suivre à gauche sur 30 m puis, dès la première cabane de la Hosse (1710 m - point d'eau à la cabane inférieure), poursuivre sur le sentier fléché à droite. Il gagne de l'altitude au-dessus de la cabane (belle vue sur le pic du Midi d'Ossau), bientôt de manière assez abrupte dans des affleurements rocheux, sous l'autorité des falaises du pic Castérau. Dans la partie haute, un ultime écart sur la gauche vous rapproche d'un promontoire herbeux dominant le lac Castérau (1943 m). Le sentier longe le lac par la gauche ; côté ouest du plan d'eau, après une ruine et un enclos, la trace frôle un rocher cubique, puis parvient à une double intersection de sentiers en Y (11 km / 4h00) dotée d'un gros bloc central (1990 m).
  • Etape 3 : Col des Moines

    Emprunter les deux fois le sentier de gauche (accès au refuge d'Ayous à droite). Le sentier garde la même direction générale (sud-ouest) pour gravir un ressaut, puis traverser en balcon au-dessus de la mare du Plaa de las Baques. Au passage d'un faux col, il ne reste qu'une traversée horizontale pour atteindre le col des Moines (12,4 km / 4h30), col frontière à 2168 m (borne en pierre).
  • Etape 4 : Col du Somport

    Basculer sur le versant espagnol par le bon sentier qui longe la rive droite d'un ruisseau encaissé. Le traverser en partie basse de la ravine (vers 2120 m), pour effectuer le tour complet du lac del Escalar par la gauche. Côté opposé, descendre, rive gauche du déversoir du lac, un ressaut rocheux assez raide. La pente s'atténue ; dévaler les pentes d'herbe toujours sur le sentier situé côté gauche du torrent. Parvenus à un captage d'eau (1880 m), emprunter sa piste d'accès vers la gauche, puis une trace qui coupe les lacets, jusqu'à atteindre les bâtiments de la station de ski d'Astùn. Passer sur les terrasses sud et descendre les escaliers pour traverser un grand parking. Au bout (télésiège), descendre une piste empierrée le long d'un tapis roulant. En bas, prolonger vers un bâtiment en pierres rouges, où l'on cherche un passage à gué pour traverser le río Aragon. Une fois sur sa rive droite, remonter légèrement hors sentier, d'une terrasse herbeuse à l'autre, vers la route d'accès à la station (viser un panneau bleu). Longer la route vers la gauche (large bas-côté) jusqu'au Col du Somport.
A ne pas manquer
  • POI3A-BRU_2541b
    Lac Castérau (Site naturel)

    Les lacs de montagne sont appréciés pour l'effet de surprise à leur découverte et le sentiment de quiétude qu'ils dégagent. Sur le promontoire voisin du plan d'eau, on peut apprécier (par temps clair) un point de vue remarquable sur l'imposant pic du Midi d'Ossau, sommet d'origine volcanique devenu l'emblème de la vallée ; l'une des cimes les plus marquantes de toute la chaîne pyrénéenne.

  • BRU_2563
    Cabanes pastorales de la Hosse (Patrimoine bâti)

    Comme à Cap de Pount (cabane précédente), les cabanes de la Hosse accueillent bergers et troupeaux de brebis à la belle saison. La vocation pastorale de la vallée est toute dédiée à la confection d'un excellent fromage. Cela impose une présence journalière de l'éleveur, une traite matin et soir, et un savoir-faire ancestral de fabrication du fromage. A goûter absolument.

  • POI4-BRU_2547
    Plateau de Bious (Site naturel)

    Laissant définitivement la forêt derrière lui, l'itinéraire découvre ici le plateau pastoral de Bious, très apprécié par les troupeaux. Ce grand replat marque aussi l'entrée dans la Zone cœur du Parc National des Pyrénées, où les missions de protection et de suivi du milieu naturel imposent des règles plus strictes (voir panneaux d'informations). Le balisage sera par conséquent plus discret à partir d'ici.

Points d’attention / Informations :

Cet itinéraire de randonnée est sur une zone pastorale, merci de prendre connaissance des bons gestes à adopter.

Itinéraires à proximité
Hébergements à proximité