De LARUNS à GABAS
  • à pied : 5h - Difficulté Difficile
  • Distance : 15km
  • Denivelé : 1055m
Aller (itinéraire linéaire)
Sportifs
GR 108 De Laruns à Gabas

Chemin d'Ossau de Laruns à Gabas

Laissant derrière elle la large vallée à fond plat, cette deuxième étape du Chemin d'Ossau relève le délicat défi de gravir une portion de paysage où la géomorphologie pyrénéenne n'a laissé que vallées encaissés et gorges profondes. Le cheminement se joue finalement des difficultés et, par des sentes discrètes sous couvert de buis, il retrouve un havre de vie au hameau de Gabas, célèbre pour ses saloirs à fromage.
Itinéraire
  • Etape 1 : Eaux-Chaudes

    Depuis la place centrale de Laruns, au coin de la mairie et des halles, prendre la rue du Port (sens interdit). Au bout, passer le pont sur l'Arriussé et, à l'angle de la centrale du Hourat, emprunter la première route à droite. Elle grimpe au-delà des dernières maisons, se glisse entre deux falaises (stèle et oratoire), puis entre dans la haute vallée du gave d'Ossau (légère descente sur goudron). Sans emprunter le pont Crabé (1,8 km / 0h35), donnant sur la D934, s'engager à droite sur un sentier balisé. Il passe sous une ligne électrique et ondule sur ce versant boisé. Avancer sur l'unique trace, jusqu'à rencontrer une passerelle sur le gave d'Ossau. Traverser et monter sur l'autre rive pour rejoindre très vite la D934. Traverser la route (prudence, forte circulation) et poursuivre par le sentier en face. Après quatre lacets au-dessus la route, il traverse discrètement dans des pentes abruptes (passage étroit au pied d'une falaise, prudence par temps humide) et retrouve la route 800 m plus loin. Couper à nouveau la D934 (prudence, forte circulation) pour descendre maintenant sur un chemin herbeux. Un sentier prend le relais en frôlant le gave d'Ossau et débouche à l'ombre d'une dizaine de hêtres remarquables. Avancer sur une petite route vers la droite. A la station d'épuration, un nouveau sentier grimpe fort sur la gauche jusqu'à la route. Longer la D934 à droite (prudence, forte circulation) pour entrer dans les Eaux-Chaudes. 100 m avant l'église, choisir la rue à droite pour rallier l'esplanade des thermes des Eaux-Chaudes.
  • Etape 2 : Passerelle sur le gave d'Ossau

    Franchir le gave par la passerelle métallique et, sur l'autre rive, opter pour l'allée piétonne vers la gauche (séries de marches). Un sentier prend le relais ; passer une cascade et rejoindre ainsi la D934 à la sortie des Eaux-Chaudes. Laisser le pont d'Enfer à gauche et faire 50 m sur la route, jusqu'à trouver le départ, sur la droite, d'une voie partiellement goudronnée (fléchée « GRP Tour de la Vallée d'Ossau »). Rester sur cette ancienne route aujourd'hui interdite à la circulation ; elle monte en plusieurs lacets. Parvenir dans un virage de la route de Goust, sous une ligne à haute tension : ignorer le balisage jaune et rouge pour descendre sur la route à gauche sur plus d'un kilomètre. Dans un virage en épingle (parc à bétail), quitter le goudron pour le sentier à main droite. Il passe sous les buis et retrouve la D934 un peu plus loin. Longer celle-ci vers la droite un instant (prudence, forte circulation). Traverser la route vers une aire de pique-nique côté gauche de la D934 (8,1 km / 2h45). Emprunter la passerelle sur le gave d'Ossau.
  • Etape 3 : Torrent du Soussouéou

    Sur l'autre rive, un sentier prend le relais vers la droite. En face de la centrale électrique de Miégebat, une passerelle en bois vous aide à enjamber les trois conduites d'eau ; le ruisseau qui suit se franchit à gué. La trace gagne ensuite de l'altitude en décrivant de courts lacets, puis elle entreprend une traversée forestière dans une végétation généreuse. Passé un point haut (800 m), le sentier redescend dans une buxeraie vers le torrent. Avancer en compagnie du gave, au milieu d'imposants et énigmatiques blocs rocheux couverts de mousses. L'itinéraire finit par s'éloigner de la rivière en prenant de la hauteur dans la forêt , bientôt sur un chemin rectiligne bordé de ronces. Aux deux granges du Hourc (830 m), poursuivre sur le chemin en face. Après une construction, emprunter le premier pont (torrent du Soussouéou).
  • Etape 4 : Gabas

    En bas, ignorer le pont sur le gave d'Ossau (11,7 km / 3h55) pour suivre vers la gauche une voie goudronnée (route du Piet). Au premier virage, prolonger en face sur le sentier pastoral. Dallé, il grimpe dans la forêt avec le gave à main droite, puis frôle un lacet de la route, sans l'emprunter. Juste avant d'atteindre le bitume pour la seconde fois (920 m), rester à droite sur le sentier qui gravit une croupe boisée dominant la route. A l'intersection de sentiers en T (940 m), bifurquer vers la droite. L'itinéraire décrit une traversée dans la hêtraie-sapinière, puis redescend vers le gave. De l'autre côté d'une passerelle, remonter l'unique chemin jusqu'à la route. Laisser en face le sentier du lac d'Er pour longer la D934 vers la gauche sur 200 m, pour trouver sur la droite le départ d'un chemin doté d'un parc à bétail. Traverser le parc en refermant les barrières et marcher droit devant. Conclure l'étape sur la route, à suivre en face, jusqu'à la Chapelle à l'entrée du hameau de Gabas.
A ne pas manquer
  • POI1-BRU_2794b
    Thermes des Eaux-Chaudes (Patrimoine bâti)

    A la sortie des gorges du Hourat, Eaux-Chaudes fut au XVIIe siècle l'une des stations thermales les plus réputées des Pyrénées. Nombre de têtes couronnées et personnalités de la bourgeoisie de l'époque sont venues « prendre les eaux » dans ce bourg insoupçonné de la Haute Vallée d'Ossau. Les thermes sont toujours fréquentés pour leur vertu thérapeutique contre les rhumatismes, infections articulaires et respiratoires.

  • POI3B-BRU_2564
    Chapelle de Gabas (Site culturel)

    Fondée en 1121 selon les vœux de Gaston IV le Croisé, vicomte de Béarn, la petite église de Gabas était un relais de l'hôpital Sainte-Christine du Somport visant à accueillir les pèlerins en marche vers Saint-Jacques de Compostelle. Elle fut donc une halte appréciée sur le Chemin d'Ossau, la veille du passage en Espagne par le col des Moines et le col du Somport.

Points d’attention / Informations :

Cet itinéraire de randonnée est sur une zone pastorale, merci de prendre connaissance des bons gestes à adopter.

Itinéraires à proximité
Hébergements à proximité