De ARANCOU à SAINT-PALAIS
  • à pied : 5h - Difficulté Difficile
  • Distance : 19km
  • Denivelé : 222m
Aller (itinéraire linéaire)
Tous publics
GR 655 De Arancou à St-Palais

La voie de Tours de Arancou à St-Palais

La Voie compostellane de Tours N°2

Une étape intéressante dans la province de Basse-Navarre permet de faire la liaison entre Arancou et Saint-Palais, empruntant majoritairement les petites routes de colline de part et d’autre de la vallée de la Bidouze. La marche est jalonnée de vrais trésors architecturaux, dès la sortie d’Arancou, à Bergouey-Viellenave ou à Garris, qu’il s’agisse d’églises, pont moyenâgeux ou maisons d’habitations au caractère basque affirmé.
Itinéraire
  • Etape 1 : La Bidouze

    Depuis le carrefour central d’Arancou, entre fronton et gîte Bourthaïre, suivre la route principale (D256) vers le sud (fléchée « Chemin de Tours »). Près de la mairie, passer près de l’église du XIIIe siècle, pour sortir du village en bordure de la D256 (laisser les voies secondaires de part et d’autre). Au bas d’une descente, au pont de Bergouey, laisser une route à gauche (D656) et passer à droite le pont sur le Lauhirasse, pour entrer dans Bergouey-Viellenave (aire de pique-nique). La route monte doucement et entre dans le village (tout droit rue principale).  Sur la place de la mairie de Bergouey (située sur votre gauche), au carrefour en T, tourner à droite devant une maison remarquable. Après l’église, au carrefour avec une croix, poursuivre cette fois sur la première route à gauche ; elle descend, en passant près d’un lavoir, vers la vallée de la Bidouze. En bas, au premier carrefour, aller à droite vers Viellenave pour passer le Pont remarquable sur la Bidouze.
  • Etape 2 : Quartier Marchand

    Juste après l’église de Viellenave, monter à gauche sur la route de Labets-Biscay, dite C1. Au sommet de la côte, une tourelle sur mur d’enceinte note la présence du château de Bidegain : continuer sur la route en face (croix en pierre). À l’abribus, continuer à gauche, puis à nouveau à gauche 100 m plus loin. 100 m de plus, et l’on tourne encore à gauche sur la petite route fléchée « église de Biscay ». Par 1 km à flanc de colline, parvenir ainsi au quartier panoramique de l’église blanche de Biscay. Descendre dans le prolongement vers la vallée. En bas, à hauteur du pont de Biscay (qu’on laisse à gauche), poursuivre tout droit en direction de Labets. Lorsque la route remonte, au Y, prendre la branche de gauche, laissant le domaine Malgoria à droite (accueil pèlerins). Au second Y, choisir encore la branche de gauche. Passer plus haut devant la mairie de Labets (9 km) puis, au carrefour du fronton, tourner complètement à droite pour longer la route principale (D246). 250 m plus loin, au nouveau carrefour, aller à gauche vers Saint-Palais, en bordure de la D646. Au bas de la première descente, bifurquer à gauche, et aussitôt à droite, sur la route fléchée « Bohene Bidegainia ». La route traverse de manière linéaire le quartier Marchand.
  • Etape 3 : Garris

    Dans une courbe ascendante de la route, quitter le goudron pour un chemin empierré à droite. Au bout de la ligne droite, un portillon en bois avec coquille indique l’entrée d’un sentier forestier. Il débouche très vite dans un pré, que l’on remonte en suivant la lisière de forêt (sur votre gauche). Bien suivre le fléchage jaune pour traverser le pré sur toute sa longueur. Près d’une maison clôturée (Mendibidia), bifurquer à gauche en lisière du pré et de la forêt. Descendre ensuite en ligne droite dans l’herbe, en visant un panneau rouge à la pointe inférieure du pré. On y trouve un portail et un chemin à suivre tout droit entre les arbres (plantation). En bas, une passerelle vous permet d’enjamber le ruisseau de Soubiaga (12 km). Remonter à droite sur l’autre rive (court passage abrupt), pour découvrir un chemin plus large et horizontal, à suivre vers la droite. Ignorer bientôt un chemin à gauche et continuer tout droit, en descente douce, jusqu’à rejoindre la route de Saint-Palais. Longer alors prudemment la D11 vers la gauche, sur plus d’1 km. Au sommet de cette côte linéaire (garage Renault), entrer à droite dans Garris (colonne en pierre), en passant près de la maison Pelegrinia. Avancer parmi les maisons anciennes de la rue principale (architecture remarquable), puis monter jusqu’à l’église.
  • Etape 4 : St-Palais

    Au carrefour de l’église de Garris, à la grande croix en bois, emprunter en face la D14 vers Méharin. 200 m plus loin, atteindre une grande place avec fronton (fontaine en forme de coquille à droite) : bifurquer complètement à gauche, en suivant un fléchage jaune et l’indication « sentier de la nature », vers un passage à l’angle de la maison Martichury. Aussitôt après les maisons, un chemin descend longuement dans le vallon du ruisseau de Kamurttoa, frais et ombragé, toujours tout droit. Lorsqu’il rencontre une piste empierrée en partie basse, suivre cette dernière vers la gauche. Sous les chênes, Saint-Palais est en vue ; le goudron prend le relais à hauteur de la maison Etchetto. Près de la centrale à béton, suivre une allée pour piétons vers la gauche. Au rond-point du supermarché, tourner à droite vers Saint-Palais. Après le pont, remonter à droite la rue principale, puis en face la rue Thiers (sens interdit), en légère descente jusqu’à la place de la mairie.  Place Charles-de-Gaulle, mairie de Saint-Palais. La rue du Palais de Justice conduit à l’accueil pèlerin (voie de Vézelay).
A ne pas manquer
  • Eglise d'Arancou (Patrimoine bâti)

    Rattachée à l’hôpital-prieuré de l’Espitau, l’église d’Arancou fut construite au XIIIe siècle. Elle a l’originalité d’être dotée d’un mélange de pierres de grès jaunes à roux prélevés à proximité, et de présenter une architecture où se mêlent les influences romanes et gothiques.

  • Pont sur la Bidouze (Patrimoine bâti)

    Un très bel ensemble architectural se présente au moment de traverser la Bidouze, sur la commune de Bergouey-Viellenave, ancienne baronnie des comtes de Gramont. Le pont fut construit au Moyen-Âge, en témoignent ses éperons triangulaires et ses refuges semi-circulaires. À l’époque, son franchissement était assujetti au paiement d’un péage. Il est accompagné d’un moulin imposant du XIe siècle, d’une église et d’un lavoir. Un lieu à savourer le temps d’une pause rafraîchissante en bord de rivière.

  • Colonne de Garris (Site culturel)

    Le carrefour à l’entrée de Garris est intéressant à double titre. On y trouve une colonne en pierre, marquant un point de passage important sur le chemin de Saint-Jacques. À quelques mètres de là, vous passerez devant la maison Pelegrinia ; comme son nom l’indique, elle fut très tôt un établissement hospitalier voué à l’accueil des pèlerins.

Itinéraires à proximité
Hébergements à proximité