CAMBO-LES-BAINS
  • à pied : 1h10 - Difficulté Très facile
  • Distance : 2km
  • Denivelé : 70m
Boucle - Parcours écomobilité
Famille
Colline de la Bergerie en écomobilité

Colline de la Bergerie

Classée Espace Naturel Sensible depuis les années 80 et propriété du département des Pyrénées Atlantiques, la colline de la bergerie représente une parenthèse de verdure au cœur d’un ensemble urbanisé pour les habitants de Cambo les Bains. Autrefois haut-lieu de villégiature, le château qui dominait le massif a aujourd’hui disparu mais le jardin à l’anglaise aménagé à l’époque continue de ravir petits et grands avec ses espèces d’arbres exotiques d’une diversité remarquable.
Au sommet, après avoir profité d’une vue imprenable sur les montagnes Basques et parcouru l’allée d’arbres centenaires, vous atteindrez le bâtiment pédagogique « Elondare ». Contraction de « Elorri Mendi » qui signifie « la montagne de l’aubépine » et « ondarea », « le patrimoine », ce bâtiment est destiné à accueillir le public à des fins de sensibilisation à la biodiversité.
Itinéraire
  • Etape 1 : Gare de Cambo-les-bains

    De la gare, se diriger vers le pont sur la Nive, le traverser, juste après monter sur la droite vers l'Office de Tourisme (80 marches). Prendre l'avenue d'Espagne et prendre la 3ème Rue sur votre gauche Rue de la bergerie.
  • Etape 2 : Ascension de la colline

    L’itinéraire commence sur une route goudronnée. Au bout de 100 m, un espace de jeux pour enfants se trouve sur la gauche. Suivre la route en laissant sur la gauche une entrée de propriété privée jusqu’à atteindre le début d’un sentier de terre en ascension prononcée sur une centaine de mètres puis plus douce. Le cheminement se poursuit sous un agréable couvert forestier peuplé de différentes essences d’arbres (chênes pédonculés, châtaigniers, merisiers, pins, etc.). Atteindre le plateau sommital après 670 m de progression. Suivre le sentier sous une allée de chênes jusqu’à atteindre le bâtiment Elondare.
  • Etape 3 : Dans le bois

    Traverser la piste et emprunter le sentier herbeux en face pour longer une clôture sur la droite. S'enfoncer dans le bois, passer un agrès sur la droite et descendre à droite après un banc sur un large sentier. Arriver en bas de la descente et tourner sur la gauche en longeant la départementale en contrebas sur la droite. Après 400 mètres sur un large sentier de terre, arriver au croisement d’une route.
  • Etape 4 : Petite portion de route

    Tourner sur la gauche. Rester vigilant au trafic routier sur la portion de 300 m de route puis tourner à gauche sur une large piste.
  • Etape 5 : Forêt de hêtres

    Continuer sur la piste qui se rétrécit en laissant sur la gauche un bâtiment de captage d’eau. Le cheminement se poursuit au cœur de beaux spécimens de hêtres taillés en têtard. Continuer toujours tout droit jusqu’à rejoindre une portion de route à suivre sur 300 m jusqu’au parking de départ de la randonnée.
A ne pas manquer
  • Bâtiment Elondare
    Bâtiment Elondare (Patrimoine bâti)

    Conçu entièrement en bois et en forme de feuille, son nom provient de la contraction de « Elorri Mendi » qui signifie « la montagne de l’aubépine » et « ondarea », « le patrimoine ». Ce bâtiment est destiné à accueillir le public à des fins de sensibilisation à la biodiversité. Les visiteurs pourront y trouver des informations sur l’Espace Naturel Sensible de la Colline de la Bergerie, son histoire et sa gestion. Le département des Pyrénées Atlantiques y propose des animations sur la nature et notamment l’observation d’abeilles dans des ruches pédagogiques installées par l’association « Nature et Abeilles » de Larressore.

  • Hêtres têtard
    Hêtres têtard (Site naturel)

    Espèce appréciant les zones fraîches et humides, le hêtre trouve sur le versant Nord toutes les conditions pour s'épanouir. Les quelques beaux spécimens présents ici sont taillés en têtard. Appelés aussi "trognes" ces arbres ont subi pendant des décennies des coupes basses successives qui leur ont donné ces formes si particulières. Ces tailles, souvent effectuées dans un but d'alimentation en bois de chauffage, ont pour conséquence l'apparition de cicatrices sous forme de bourrelets. La présence de ces arbres est une aubaine pour les insectes saproxyliques (se nourrissant de bois mort) et de fait, pour des oiseaux comme le pic qui se nourrissent de leurs larves.

Points d’attention / Informations :

Cet itinéraire de randonnée est sur une zone pastorale, merci de prendre connaissance des bons gestes à adopter.

Points d’attention :

  • Portion de route (43.3484678;-1.4056505)

Itinéraires à proximité
Hébergements à proximité