ETCHEBAR
  • à pied : 2h - Difficulté Moyenne
  • Distance : 12km
  • Denivelé : 550m
Boucle
Sportifs
Tour d'Etchebar/Etxebarreko üngürua

Tour d'Etchebar/Etxebarreko üngürua - Trail

Un des plus petits villages du Pays Basque : Etchebar. Niché dans le massif de Bostmendiak, la tranquillité souffle dans ces lieux et il est très agréable d’y faire un tour. Loin des foules, le départ se fait sur un vieux chemin qui nous transporte dans la forêt d’Erbexe. C’était le vallon suivi par les mules chargées de minerai de fer vers les forges de Larrau à la fin du XIXème siècle… De très vieux arbres aux troncs imposants agrémentent cette forêt écartée de toute exploitation rendant la randonnée plus sauvage. Une montée, puis on arrive au pic Bizay dans un coin secret de la Soule. Plus loin, sur un des flancs du pic Salhagañe, la vue panoramique s’ouvre sur une grande partie de la vallée et du Béarn tout proche... Descente vers le quartier d’Espeldoia et sa stèle discoïdale.
Itinéraire
  • Etape 1 : Parking

    Aller à Etchebar (ne pas prendre la première route à gauche). Traverser le village. A la croix implantée dans le mur, prendre la piste/route à gauche. Plus loin, cela devient un petit chemin ascendant très agréable. Passer près d’une maison et descendre légèrement sur la route. A l’embranchement, prendre à gauche.
  • Etape 2 : Ibarrenborda

    Après une petite remontée bétonnée, la piste se termine (ne pas rentrer dans une propriété privée). Prendre à droite le sentier. Le suivre constamment. Le dénivelé est ici peu important et en général la pente est faible. Passer devant les ruines de la maison Arretalepoa.
  • Etape 3 : Bifurcation

    Elle se trouve vite après la ruine. Prendre le sentier descendant à gauche. Traverser le ruisseau et monter, parfois rudement, dans la forêt d’Erbexe. Après le petit col, à découvert, suivre le sentier montant à droite. Il va longer quelques rochers bien apparents avant d'atteindre une jolie crête. Il va bifurquer ensuite sur le flanc droit avant de rejoindre le sommet.
  • Etape 4 : Pic Bizay

    Il se trouve sur la crête au-dessus de vastes prairies. Le sentier redescend assez abruptement vers la grange d’Obiague. Au-dessus de celle-ci, passer une barrière et continuer à flanc sur un sentier qui rejoint une piste en terre. Celle-ci arrive sur la piste empierrée de Bostmendieta. Descendre à gauche par un chemin qui frise la piste de temps en temps... Prendre le bitume pour 300 m.
  • Etape 5 : Chemin

    L’emprunter, à gauche, dans un virage. Celui-ci va s’enfoncer plus loin dans le bois jusqu’aux abords de la ferme Alkornoa. Suivre la petite route goudronnée descendante.
  • Etape 6 : Retour au parking

    Emprunter le sentier à gauche, juste avant la première maison du quartier Ezpeldoia et un croisement de routes. Prendre à gauche un sentier/chemin qui mène au point de départ. (La croix discoïdale de Berteretxe se trouve quelques mètres plus loin que la maison Espeldoia, au bord de la route).
A ne pas manquer
  • Ruines
    Ruines de la maison « Aretalepoa » (Patrimoine bâti)

    Bel exemple d’endroit isolé où vivaient les gens au siècle dernier. Le nom des maison : de nombreux patronymes commencent ainsi : etche...mendy : la maison dans la montagne, etche...barne : l’intérieur de la maison, etche...gorry : la maison rouge, Etche…verry (ou berry) : la maison neuve… c’est une preuve supplémentaire de l’importance de la maison dans notre société.

  • Stèle de Berterretche
    Stèle discoïdale de Berteretxe (Petit patrimoine)

    Datant du XVème siècle, elle évoque l’assassinat par le Viconte de Mauléon d’un paysan de Larrau devant la maison de sa fiancée… une chanson populaire très connue y a été écrite…une des plus vieille du Pays Basque. La commune est au cœur du célèbre roman, traduit en plusieurs langues, « Shibumi » de Trevanian. Shibumi est un roman paru en 1979, écrit par Trevanian, pseudonyme de Rodney William Whitaker, universitaire américain qui s'entoura longtemps de mystère. Forme élaborée de roman d'espionnage, parfois comparée aux œuvres modernes fameuses traitant d'une dystopie, Shibumi décrit la lutte à mort qu'engagent une organisation secrète cherchant à dominer le monde.

  • Sites protohistoires
    Sites protohistoriques (Patrimoine bâti)

    Sites protohistoriques proches, dont « Gastelariko botxia » qui assurait la surveillance des arrivées dans la vallée, non loin du pic Bizay. Selon une définition récente, la notion de protohistoire est la période de la Préhistoire où les humains vivent de la production agricole, quelles que soient leurs techniques d'outillage. Cette nouvelle définition élargit donc la protohistoire au Néolithique et aux âges des métaux (âge du cuivre, âge du bronze et âge du fer). La protohistoire est aussi la science qui étudie respectivement l'une ou l'autre de ces périodes.

Points d’attention / Informations :

Cet itinéraire de randonnée est sur une zone pastorale, merci de prendre connaissance des bons gestes à adopter.

Itinéraires à proximité
Hébergements à proximité