LARUNS
  • à pied : 5h - Difficulté Difficile
  • Distance : 6km
  • Denivelé : 925m
Aller-retour
Sportifs
Le Lac du Lurien
Le vallon du Lurien et son lac font partis des rares endroits privilégiés qui ont su garder le caractère sauvages des montagnes d'Ossau. Le sentier un peu raide dans la forêt dissuade les promeneurs et laisse cette montagne aux randonneurs. C'est donc aux pas du montagnard qu'il faut remonter ce vallon qui devient de plus en plus étroit et sinueux au fur et à mesure de la progression.
Itinéraire
  • Etape 1 : Départ - le Vallon du Lurien

    Traverser une zone de taillis au niveau d'un pylône électrique, avant de pénétrer dans la forêt. Le sentier s'élève rapidement en sous-bois et devient vite caillouteux. Malgré les lacets, la montée reste raide. Plus haut, le sentier rejoint un ruisseau qu'il longe un court moment. Après quelques lacets encore un peu raides, la forêt se fait moins dense et la pente s’atténue. Le sentier traverse de petites clairières et il débouche peu après sur les pâturages.
  • Etape 2 : Cabane du Lurien

    Au-dessus s’ouvre le vallon du Lurien. Le sentier remonte vers le fond du vallon en direction d’une cascade. Derrière un gros bloc sur la droite, on peut voir une première cabane à côté des ruines de l’ancienne, détruite par une avalanche. Continuer le long du torrent pour passer un petit ressaut, qui donne accès à un premier petit plateau. Le sentier jusqu’ici bien marqué devient moins évident dans la pelouse, mais il est très bien indiqué par des cairns. Il s’infléchit sur la gauche avant d’attaquer le deuxième ressaut un peu raide. Remonter le long du talweg pour déboucher sur un replat.
  • Etape 3 : Le lac du Lurien

    Il faut maintenant passer le troisième et dernier ressaut. Traverser le ruisseau et rejoindre la cabane bien visible au-dessus (baraquement), au niveau d’une prise d’eau. Au-dessus, on arrive à un petit laquet, le sentier vire à gauche pour franchir une petite gorge. Après une courte montée, raide et caillouteuse, on retrouve les pelouses. Lac du Lurien. Le retour s’effectue par le même itinéraire que la montée.
A ne pas manquer
  • Cabane-Lurien1©JP-Dupouy
    Cabane du Lurien (Patrimoine bâti)

    A environ une heure de marche du départ de la randonnée, vous découvrez la cabane du Lurien à 1697m d'altitude. Cette dernière est utilisée l'été par un berger, offre la particularité d'être la seule cabane du secteur munie d'une entrave de protection contre les avalanches. Elle a été construite tout à côté des ruines de l'ancienne.. emportée il y a quelques années.

  • euprocte_des_pyrenees©Nature-Midi-Pyrenees
    L'Euprocte (Site naturel)

    Ce petit lézard d'eau, de la famille des tritons; est endémique des Pyrénées. Il est déjà présent à l'époque des dinosaures. Amphibien de couleur grise ou vert olive, il se différencie de ses cousins par une ligne jaune orangée au milieu du dos et du ventre. C'est le seul triton à posséder des ongles pour s'agripper dans le fond des torrents. Il est présent à toutes les altitudes où il affectionne les eaux froides et oxygénées, se nourrissant de larves et de vers aquatiques. Sa présence est un bon indicateur de la qualité des eaux, il est en effet très sensible à la pollution.

  • Chardons-Bleus©JP-Dupouy
    Le Chardon bleu (Site naturel)

    Le Chardon bleu des Pyrénées ou Panicaut de Bourgat, mesurant jusqu'à 50 centimètres et plus, est une plante très piquante qui appartient à la famille des Apiacées. Tige dressée. Feuilles coriaces, profondément divisées en lobes épineux. Fleurs bleues à violacées, rassemblées en tête ovoïde et entourées par un involucre rayonnant de 10-12 bractées d'un vert bleuâtre, rigides, épineuses.

Points d’attention / Informations :

Cet itinéraire de randonnée est sur une zone pastorale, merci de prendre connaissance des bons gestes à adopter.

Points d’attention :

  • Passage escarpé à l'arrivée sous le lac. (;)
  • possibilité de continuer au-delà du lac vers le col du Lurien (20 min) (;)

Itinéraires à proximité
Hébergements à proximité