De BEDOUS à LESCUN
  • à vélo : 1h30 - Difficulté Difficile
  • Distance : 17km
  • Denivelé : 1040m
Aller-retour
Sportifs
Col de l'Abérouat

Col de l'Abérouat

Si la montée au village de Lescun s'apparente à un petit col de montagne, accessible à tous (7,6 % de moyenne, mais avec 4 km d'affilée à près de 9% de moyenne), poursuivre l'ascension vers le refuge de Labérouat est à réserver aux cyclistes entraînés en quête d'un défi d'envergure. Cette seconde partie est en effet très irrégulière et oppose des pourcentages redoutables (parfois à 16 %). Les temps de repos étant très réduits, il faudra être vaillant pour défier les trois derniers kilomètres (12,5 % de moyenne). Mais, partout, le panorama sur le cirque de Lescun incite aux pauses réparatrices.
Itinéraire
  • Etape 1 : Défilé d'Esquit

    À Bedous, depuis le bureau d'information touristique de la Vallée d'Aspe, traverser la place de la mairie (arcades) et, par la rue Pierre Portes, rejoindre la route principale. La suivre à gauche au-delà de la Poste, vers Accous, sur une route linéaire en fond de vallée, parfaite en guise d'échauffement. Laisser Accous à main gauche (2,5 km) et rouler tout droit jusqu'à un rond-point (3,45 km), où il faut prendre à gauche la direction de Lescun et de Saragosse (N134). La vallée se resserre, la route passe par le défilé d'Esquit et commence à se relever, mais les pourcentages restent faibles.
  • Etape 2 : Village de Lescun

    Abandonner la RN 134 pour suivre à droite la route de Lescun (D239). La phase d'approche est terminée et l'on attaque les premières pentes tout de suite après le pont (voisines de 4% à hauteur d'une usine). Laisser à gauche la direction de Lhers (7,2 km, au pont du Roy) pour grimper à droite vers Lescun par les premiers lacets et des pentes de col de montagne (9% de moyenne). La route traverse ensuite à flanc (500 m à 10 % au niveau d'un paravalanche) pour aller dessiner une seconde série de lacets. Laisser bientôt à gauche une seconde route menant à Lhers (10,8 km) pour continuer à droite et, par un ultime lacet panoramique, vous entrez dans le village de Lescun en vous glissant entre les maisons, debout sur les pédales (encore 10%).
  • Etape 3 : Refuge de l'Abérouat

    Sur la placette de la mairie de Lescun, après une pause (point d'eau), poursuivre à gauche sur la route fléchée l'Abérouat. Passer entre les maisons et, après une courte descente, choisir la voie de gauche au Y. Au nouveau carrefour (11,9 km), bifurquer complètement à droite (à plat). La montée reprend 100 m après à gauche, par un « mur » à 15 %. Garder la direction de l'Abérouat aux intersections ; portion difficile pour s'extraire du village. Au milieu des prés, la pente redevient plus raisonnable sur un plateau pastoral (13,5 km / 691 650 – 4756 325), ultime répit pour le palpitant, où l'on peut apprécier la vue sur les falaises du Billare. Car bientôt, la route repart à l'assaut de la montagne sans faire de détail (immédiatement 13 % sur 400 m). Les trois prochains kilomètres sont terribles, avec notamment une moyenne toujours supérieure à 12 % (dont des pointes à 16 % !). Une pause est bienvenue près d'une stèle, alors qu'un dernier kilomètre vous sépare de l'objectif. La route, cruelle jusqu'au bout, clôture son ascension en marches d'escaliers, toujours très éprouvante. Passé un parking, le bitume s'achève sur la terrasse du refuge de l'Abérouat, où l'on goûte à la délivrance en même temps qu'au panorama.
A ne pas manquer
  • défilé d'esquit
    Le défilé d'Esquit (Site naturel)

    Le défilé d'Esquit, en amont du bassin de Bedous, est un verrou glaciaire, c'est à dire un obstacle rocheux que le glacier a du franchir. Il a creusé, élargi et modelé la vallée au niveau du bassin de Bedous. A la fonte du glacier (il y a environ 18000 ans), le gave a transporté de grandes quantités d'alluvions qui ont aplani le fond de la vallée. Le glacier poussait ainsi des amas de matériaux (limons, sables, cailloux, rochers) sur les côtés pour former les moraines latérales.

  • Cirque Lescun
    Le Cirque de Lescun (Panorama)

    Dans les Pyrénées Béarnaises, en Vallée d'Aspe, le Cirque de Lescun est un haut lieu du pyrénéisme. Ses montagnes réputées : Ansabère, le Pic d'Anie, les Orgues de Camplong et bien d'autres encore font la joie des randonneurs amateurs et experts. Le village typique Aspois de Lescun juché à 900 mètres d'altitude ouvre ses fenêtres sur la vue époustouflante que propose ce cirque de montagnes.

  • refuge
    Le refuge de l'Abérouat (Patrimoine bâti)

    Ce refuge, escale du GR 10, est le point de départ pour le pic d'Anie. En haut du cirque de Lescun, il offre un paysage exceptionnel sur les sommets environnants. Entièrement rénové en 2008. D'Abérou le noisetier, Abérouat est le lieu où poussent des noisetiers. C'est entre ces bosquets de noisetiers que les bergers du cirque de Lescun, conduisent leurs troupeaux de brebis, de vaches et de juments. Il y a peu encore, trois cabanes s'y dressaient; les bergers y faisaient le fromage de vaches ou de brebis ou le mixte.

Points d’attention / Informations :

Cet itinéraire de randonnée est sur une zone pastorale, merci de prendre connaissance des bons gestes à adopter.

Itinéraires à proximité
Hébergements à proximité