MORLAAS
  • à pied : 2h - Difficulté Très facile
  • Distance : 2km
Boucle
Famille - Tous publics
Balade patrimoine à Morlaàs, capitale historique du Béarn
Située au nord-est de Pau, véritable belvédère sur les Pyrénées, cette capitale historique du Béarn de 1080 à 1260 eut un développement brillant grâce aux Fors de Morlaàs, charte de privilèges qui fit du Béarn un véritable précurseur en matière de justice et de démocratie.
A son arrivée, le Vicomte Centulle V érigea le château de la Hourquie, dont on ne connaît pas l’emplacement exact. Rapidement, la ville se développa du sud vers le nord en une succession de bourgs ceinturés de fossés. Cette topographie fixée dès le 1er quart du XIIè siècle est celle que nous connaissons aujourd’hui avec la rue principale, longue de 1.5 km dont les différents noms correspondent à ces bourgs médiévaux.
De cette époque faste où les Vicomtes résidèrent en ce lieu et battirent monnaie, demeurent de nombreuses traces du passé, dont l'église Sainte-Foy joyau de l'art roman.
Itinéraire
  • Sur la place sainte-Foy, vous pourrez découvrir l'hôtel de ville, magnifique bâtisse du XIXème siècle, l'ancienne gendarmerie aujourd'hui occupée par le syndicat du tourisme Nord Béarn ainsi que l'église sainte-Foy, joyau de l'art roman. Face au portail de l'église, admirez la maison à colombages (XVIIè), une des plus anciennes de la ville et tout à côté, la maison dite de Jeanne d'Albret.
  • Remontez la rue des Cordeliers et sur votre gauche, empruntez la rue de la placette pour arriver à la place de la Hourquie. Plantée de magnifiques chênes centenaires, la place accueille le marché le vendredi matin par quinzaine et tous les samedis matins. Le marché est une institution très ancienne officialisée par l’ordonnance royale du 1er juin 1746. Cette tradition séculaire est toujours respectée puisque tous les deux ans s’y déroule la journée de l’élevage où plus de 300 animaux d’une exceptionnelle qualité sont présentés. Les rails de l’ancienne ligne de tramways enchâssés dans les troncs des arbres servent encore aujourd’hui à attacher les bêtes.
  • En passant derrière le collège, vous arriverez à l'ancien lavoir, au bout de la rue de la Fontaine. C’est le dernier existant à Morlaàs alimenté par la Gouttère, autrefois la bien nommée « l’Arriu Merdé ».
  • Continuer sur la route en face et cheminez sur l'emplacement des anciens rails de la compagnie de tramways départementaux en activité jusque dans les années 1931. Une fois passé devant l'ancienne gare, prenez la rue des Ecoles pour arriver à la maison de la Baque, ancienne possession des Vicomtes de Béarn et intégrée dans l'ancien système défensif de la ville.
  • Remontez la rue Bourgneuf pour revenir vers votre point de départ. Passez devant l'église saint-André, contemporaine de sainte-Foy. Cette église servait exclusivement aux fidèles du quartier Bourg-Neuf et ceux de Saint-Jammes. Aujourd'hui fermée, elle peut se visiter dans le cadre de visites commentées avec le syndicat du tourisme.
A ne pas manquer
  • Eglise sainte-Foy de Morlaàs (Patrimoine bâti)

    Bâtie vers 1080, par Centulle V alors Vicomte de Béarn, l’église sainte-Foy et son portail occidental sont un formidable témoignage du passé glorieux de cette ancienne capitale du Béarn.

  • la gare (Petit patrimoine)

    Les anciens racontent que de retour de la foire de Pau, dans la côte très pentue de Morlaàs, les usagers devaient descendre de leur wagon pour alléger la charge !

  • l'hôtel de ville (Patrimoine bâti)

    Autrefois salle du juge de paix, école ou encore halle aux grains, ce très beau bâtiment conserve toujours son clocheton qui servit à sonner l'heure de fermeture des auberges et cafés, nombreux à Morlaàs.

Itinéraires à proximité
Hébergements à proximité