De SAINT-PALAIS à SAINT-JEAN-PIED-DE-PORT
  • à VTT : 5h - Difficulté Difficile
  • Distance : 40km
  • Denivelé : 1257m
Itinéraire linéaire
Sportifs
La Grande Traversée VTT du Pays basque - St-Palais à St-Jean-Pied-de-Port

Grande Traversée VTT du Pays basque N°1

C'est le départ de la GRANDE aventure ! Attention, chemin de crêtes, chapelles dédiées à St Jacques, pèlerins, panoramas grandioses sur la montagne basque vont devoir être mérités !
Possibilité de couper l'étape en s'arrêtant et en dormant à Ostabat ou Larceveau pour ceux qui roulent plus "tranquille".
Vidéos
Itinéraire
  • Etape 1 : Chemin de Lekumendy

    Parking sur la place de la mairie, Office de tourisme. Prendre direction St-Jean-Pied-de-Port. Devant une petite église, suivre panneau Iholdi. A la sortie du village, remarquer à gauche une petite route montante.
  • Etape 2 : Piste à droite montante, balisage jaune

    Prendre cette petite route. Plus loin, ne pas monter vers les maisons mais continuer tout droit avec la petite route devant un beau chêne. Quitter le goudron sur un petit promontoire. Sentier, très sympa. En bas, piste à gauche (ne pas aller tout droit vers la route et un pont enjambant un ruisseau). Suivre cette piste principale qui va monter. On arrive sur une petite route puis sur une plus importante. Suivre le panneau St-Palais.
  • Etape 3 : Chapelle de Soyarza

    Rejoindre la crête, très beaux paysages. Prendre en ligne de mire la chapelle de Soyarza avec le GR 65. A la chapelle, une pause s’impose. Suivre panneau direction “sud” le marquage VTT en direction d’un petit bois que l’on longe par la droite.
  • Etape 4 : Cabane dans les arbres

    Remarquer une barrière à gauche. La passer et suivre le joli sentier.Attention, sur chaque croisement, prendre à droite. Croiser une piste plus importante. Prendre à droite. Plus loin, remarquer un chêne énorme et magnifique plusieurs fois centenaire et, vite après, une cabane dans les arbres, témoin de la chasse traditionnelle à la palombe. La piste, en tournant à gauche, va monter correctement.
  • Etape 5 : Col d’Iparlatze

    Barrière et en suivant, une autre barrière à droite. Suivre la clôture, le sentier redescend légèrement puis tourne à gauche (on prend en écharpe la prairie qui est au-dessus). Remonter un chemin raide, et très caillouteux. Rejoindre la crête (évident) et une fois arrivé, la suivre (très sympa), puis descendre jusqu’au col d'Iparlatze. Astuce : Possibilité d'hébergement à Ostabat.
  • Etape 6 : Maison Tristantanea

    Col d'Iparlatze, suivre la route (vers le sud), à gauche, une piste permet de suivre la crête en sous-bois jusqu'à une aire de pique-nique. Prendre en face une piste qui monte jusqu'à l'antenne de Gazteluzahar qu'il faut prendre en ligne de mire. De l'antenne, prendre la piste descendante, premier croisement de pistes, laisser la principale et prendre la piste en terre à droite. Plus loin dans un embranchement continuer toujours par la piste de droite, prendre à flanc les crêtes de Pagaburu. Après une longue traversée, descendre à droite pour rejoindre une autre piste plus importante. La suivre par la gauche, après un corral à bêtes suivre constamment la piste principale descendante à droite. Rejoindre le goudron prendre à droite la RD 422 puis la première à gauche RD 22 en direction de Jaxu. Après une série de virages, la maison Tristantanea.
  • Etape 7 : St-Jean-Pied-de-Port

    De Tristantanea, prendre à droite, passer devant une source puis emprunter à droite une piste montante. Traverser le goudron (Uretako Lepoa) et prendre en face une vague piste. Eviter un mamelon par la gauche et viser le sommet boisé de l'Arradoi. Arrivé au goudron dans une épingle, monter sur la route. Au pied de l'Arradoi bifurquer à droite. Contourner l'Arradoi par le Sud (piste et fin du goudron), emprunter en descente la piste, à la première bifurcation, continuer tout droit. Prendre en direction de l'église d'Ispoure, avant le fronton tourner à gauche puis tout droit dans une petite ruelle. Arriver à la grande route, tourner à droite, rouler, vous êtes arrivé à St-Jean-Pied-de-Port.
A ne pas manquer
  • Chemin de St Jacques coquille
    Le chemin de Compostelle (Site culturel)

    Le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle ou pèlerinage de Compostelle est un pèlerinage catholique dont le but est d'atteindre le tombeau de l'apôtre saint Jacques le Majeur, situé dans la crypte de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle en Galice (Espagne). Il traverse le Pays basque en France .

  • Chemin de St-Jacques Eglise d'Harambeltz
    Les chapelles de Soyarze et Harambeltz (Patrimoine bâti)

    Chapelle d'Harambeltz: L'édifice roman a été maintes fois restauré au cours des siècles. L'intérieur possède un riche décor des 17e et 18e siècles. Beau et grand retable baroque reprenant la légende de Saint Nicolas et des trois enfants. Beaucoup de panneaux en bois peints, la voûte est lambrissée au décor peint avec représentation des Evangélistes, statues de Saints, Vierge à l’enfant, etc. Ruinée au milieu du 20e siècle, la toiture a été refaite en 1960.

  • Pélerins à Ostabat
    Le village d'Ostabat (Patrimoine bâti)

    Au Moyen Âge (dès le Xe siècle) Ostabat est une localité importante en raison du passage des pèlerins allant à Compostelle. À la croisée de plusieurs chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, elle se trouvait au cœur d'un dispositif péager. Il y avait en 1350, deux hôtels, deux hôpitaux et d'une vingtaine d'auberges ; elle reçut jusqu'à cinq mille pèlerins.

Points d’attention / Informations :

Cet itinéraire de randonnée est sur une zone pastorale, merci de prendre connaissance des bons gestes à adopter.

Itinéraires à proximité
Hébergements à proximité